Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ARTICLE

Ressourceries & Recycleries – Rien ne se perd

Créé le 26 septembre 2000 , le Réseau National des Ressourceries et Recycleries représente aujourd’hui plus de 200 structures adhérentes (Ressourceries, recycleries, associations régionales d’acteurs du réemploi, partenaires).

L’objectif de ces acteurs est le développement d’une activité de réemploi / réutilisation sur leurs territoires. 

L’activité des Ressourceries et Recycleries est de donner une seconde vie aux objets (collecter, trier, réparer, réemployer / réutiliser) dans le but de les redistribuer à bas coût et ainsi, œuvrer à la protection de l’environnement. 

Les objets qui ne trouvent pas de seconde vie, sont redirigés vers les bonnes filières de recyclage.
À cela s’ajoute un objectif d’éducation à l’environnement et de promotion de comportements eco-citoyens , les Ressourceries et Recycleries participent à donner du pouvoir d’agir aux citoyens tout comme à construire une culture en adéquation avec les enjeux écologiques et sociaux.

Enfin, elles ont un objectif de développement des solidarités, par la revente des biens réemployés à bas coût, l’insertion des personnes les plus fragilisées, la création de communautés d’entraide et d’activités citoyennes.

Chacune de ces Ressourceries et Recycleries développe son activité en donnant une priorité à l’Homme, à l’environnement et à l’emploi local.

La Ressourcerie a 4 fonctions :

La collecte

Principalement des déchets encombrants ménagers, des Déchets d’Eléments d’Ameublement (DEA), des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (D3E), des Textiles d’habillement, Linge de maison et Chaussures (TLC), mais aussi des Déchets d’Activités Economiques (DAE), en préservant leur état, afin de pouvoir envisager une valorisation par réutilisation/réemploi.

La valorisation

Le tri, le contrôle, le nettoyage, la réparation de ces objets afin de leur rendre toute leur valeur ; un premier niveau de démantèlement des objets non réutilisables/réemployables pour les envoyer dans les filières de valorisation adéquates.

La vente

Constitue l’aboutissement de la filière réutilisation/réemploi : vente directe sans distinction des publics des objets à faible prix et partenariat avec des organismes sociaux pour équiper des bénéficiaires à prix modiques. Elle permet aussi d’assurer une part de ressources propres pour la structure afin de pérenniser des postes salariés.

La sensibilisation à l’environnement

Auprès des usagers des services de collecte, des clients des lieux de vente des produits réutilisables/réemployables, des jeunes générations mais aussi auprès de tous les habitants, concernés en tant que citoyens et consommateurs par les problèmes d’environnement et de gestion des déchets.

Nouvelles Publications

La précarité alimentaire parmi les étudiants est une réalité souvent ignorée, mais elle est malheureusement répandue dans de nombreux campus à travers le monde. Alors que l'enseignement supérieur est souvent perçu comme une période de croissance intellectuelle et sociale, de nombreux étudiants luttent quotidiennement pour avoir accès à une alimentation adéquate.
Social

La Précarité Alimentaire chez les Étudiants : Un Défi Sous-Estimé

La précarité alimentaire parmi les étudiants est une réalité souvent ignorée, mais elle est malheureusement répandue dans de nombreux campus à travers le monde. Alors que l’enseignement supérieur est souvent perçu comme une période de croissance intellectuelle et sociale, de nombreux étudiants luttent quotidiennement pour avoir accès à une alimentation adéquate.

Lire +
Gardez le contact

Newsletter Economie Circulaire

Recevez nos nouveaux articles sur l’économie circulaire et la TechForGood !