Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ARTICLE

Les fermes verticales pourraient envahir le monde

L’agriculture verticale permet d’économiser de l’eau, de la terre et de l’énergie. Elle pourrait être le moyen de cultiver des aliments sur Mars.

L’agriculture verticale est un type d’agriculture d’intérieur dans lequel les cultures sont empilées en couches plutôt que réparties sur de grandes parcelles de terrain. 

Ces fermes offrent de nombreux avantages par rapport aux fermes traditionnelles, notamment la perspective d’un meilleur accès à des aliments sains dans les communautés mal desservies.

Comme les fermes verticales utilisent un éclairage LED, leur production n’est pas soumise aux éléments naturels qui affectent généralement la production végétale, comme les intempéries, les insectes et les saisons.

Elles sont meilleures pour l’environnement car elles nécessitent moins d’énergie et sont moins polluantes, sans nécessiter de machines lourdes, de pesticides ou d’engrais. 

En outre, les méthodes d’agriculture sans sol comme l’aéroponie ne nécessitent que 10 % de la quantité d’eau consommée par les exploitations en plein air.

L’adoption de ces pratiques agricoles durables pourrait entraîner un changement monumental dans la façon dont nous produisons les aliments sur Terre, et nous permettre de créer une source alimentaire fiable au-delà de notre planète. 

Nouvelles Publications

EIT - Parc écologique de Kalunborg

Le parc Kalundborg : un modèle d’écologie industrielle et territoriale

et son intégration harmonieuse avec la communauté locale.

Impacts et avantages :
Le parc de Kalundborg a obtenu des résultats significatifs grâce à son approche d’écologie industrielle et territoriale. Il a réussi à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à diminuer la consommation d’eau et à minimiser la production de déchets. Cette approche a également favorisé la création d’emplois locaux, renforçant ainsi l’économie régionale.

De plus, la coopération entre les entreprises et la communauté a créé un sentiment de responsabilité partagée et a permis de répondre aux besoins de développement durable de la région. Les initiatives du parc de Kalundborg ont été reconnues à l’échelle internationale, attirant ainsi l’attention d’autres régions et incitant à l’adoption de modèles similaires.

Perspectives d’avenir :
Le succès du parc de Kalundborg en matière d’écologie industrielle et territoriale ouvre la voie à de nouvelles perspectives d’avenir. De plus en plus de régions et d’entreprises prennent conscience des avantages de cette approche et cherchent à l’adopter. En favorisant la collaboration, l’innovation et la durabilité, l’écologie industrielle et territoriale peut contribuer à la transition vers une économie circulaire et bas carbone.

Toutefois, il reste encore des défis à relever. L’expansion de l’approche d’écologie industrielle et territoriale nécessite une sensibilisation accrue, des incitations politiques et des investissements adéquats. De plus, la mise en œuvre réussie de cette approche dépend de la volonté des parties prenantes de coopérer et de partager des connaissances.

En Savoir +
Gardez le contact

Newsletter Economie Circulaire

Recevez nos nouveaux articles sur l’économie circulaire et la TechForGood !