ARTICLE

LA VIRGULE, une marque de bagagerie éco-responsable et soucieuse des enjeux environnementaux et sociaux actuels

La Virgule, ce sont quatre sportifs et aventuriers qui ont décidé d’explorer une terre inconnue : celle du devenir des produits sportifs et techniques, et de réécrire la fin de vie de ce type de produits en responsabilisant le monde du sport et de l’outdoor. 

Toute la bagagerie La Virgule est produite à partir de matières vouées à être incinérées. Les matières premières proviennent de matériel et d’équipements de sport, nettoyés, découpés et transformés en sacs et accessoires durables, écoresponsables et upcyclés. Une partie de leurs produits sont par la suite confectionnés par un ESAT (Établissement et service d’aide par le travail) qui emploie des personnes en situation de handicap, et à qui ils donnent l’opportunité de s’insérer dans le monde professionnel.

La majorité de toute la matière première provient de Décathlon, et plus particulièrement de leur marque Itiwit qui va permettre à la start-up de lancer la première production des sacs O2, upcyclés à partir de kayaks gonflables et de tapis de yoga. La suite : une sacoche de cadre pour les vélos Triban de la marque et fabriquée par L’Atelier à Roubaix, une entreprise d’insertion professionnelle qui permet à des jeunes et moins jeunes de retrouver un emploi et de préparer leur ré-insertion.

Une autre coopération en cours avec la marque de ski ZAG pour développer un sac à dos de ski de randonnée 100% responsable et 100% upcyclé, et s’attaquer ainsi au monde de l’outdoor et du sport.

Avec leur nouveau partenaire Indra, 1e acteur dans le recyclage automobile en France, La Virgule récupère les ceintures de sécurité ainsi que du tissu de siège pour concevoir des bretelles de leur nouveau sac à dos.

Depuis le début de l’aventure, démarrée en 2019, ce sont plus de 3 tonnes de matériaux usagés qui sont passées par les ateliers employés par La Virgule, et 7 tonnes de kayaks, tentes ou autres équipements usagés qui ont été recyclés en produits de bagagerie. Par kayak, ce sont environ 15 kg de matières réutilisées qui formeront 3 sacs à dos et 4 ou 5 housses d’ordinateur, et 1 000 ceintures de sécurité collectées chez Indra.

La prochaine étape : mettre à contribution les particuliers en plaçant des bornes de collecte auprès des grandes enseignes, et agrandir la collection de produits disponibles.

Les 20, 21, 23 Juin 2022

WORKSHOP EN LIGNE BUSINESS MODEL CANVAS + VALUE PROPOSITION CANVAS

Un énorme bonus pour les participants ! A découvrir !

Newsletter

Recevez nos publications et invitations à nos webinaires !