Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ARTICLE

7 raisons de construire une maison en paille et d’y vivre

Circular Onopia - Maison en paille

Il n’y a pas si longtemps, les maisons en paille étaient une nouveauté propre au sud-ouest. Cependant, les maisons en paille deviennent de plus en plus courantes dans tout le pays. 

Si ces maisons étaient autrefois une nouveauté, elles constituent aujourd’hui une alternative intéressante aux matériaux de construction traditionnels, car elles sont peu coûteuses, nécessitent peu de ressources pour être construites et sont respectueuses de l’environnement – ne nécessitant qu’un minimum d’entretien. Mais la tendance à la mode de construire avec de la paille peut-elle convenir à votre foyer ? 

Dans cet article, nous allons explorer les nombreux avantages et inconvénients de la construction d’une maison en paille.

 

Près de la moitié des émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère sont générées par l’industrie de la construction et la consommation d’énergie des bâtiments. 

Les techniques de construction durable sont nécessaires pour réduire l’impact sur l’environnement. Les matériaux naturels et les pratiques à faible émission de CO2 sont fondamentaux pour rendre la construction plus durable pour la planète. Les maisons en paille sont des exemples appropriés d’architecture durable.

Voici pourquoi vous devriez les prendre en compte.

Économie d’argent. 

Les maisons en paille sont économiquement durables. 

Les coûts de construction et de gestion d’une construction en bottes de paille sont bien inférieurs à ceux d’une construction traditionnelle. 

Les maisons en paille permettent d’économiser environ 75 % des coûts énergétiques des systèmes de chauffage et de refroidissement. 

Si les bâtiments sont conçus selon les principes bioclimatiques, il est même possible de réduire les coûts à zéro, en supprimant les installations.

Circular Onopia - Maison en paille économique
Circular Onopia - Maison en paille intégration sociale

Intégration et identité. 

Les espaces résiduels des villes sont le drame de la construction moderne. 

Les « non-espaces » sont des lieux dans lesquels les gens ne se reconnaissent pas ; ils se sentent isolés même s’ils vivent dans des quartiers peuplés. 

Dans de nombreux cas, l’acte de construire des maisons en paille a été un stimulant pour la coopération et l’intégration au sein du quartier. 

C’est pourquoi la simplicité du montage n’implique aucune préparation, à l’exception des fondations et de la structure porteuse qui nécessitent une certification par des entreprises spécialisées.

L’environnement. 

Les constructions en bottes de paille sont écologiquement durables : la matière première est entièrement naturelle et est disponible localement. 

De plus, une fois que vous avez vos bottes de paille, la construction est vraiment rapide, et le matériau peut être entièrement recyclé lorsqu’il n’est plus utilisé. 

Ce ne sont là que quelques-uns des avantages environnementaux.

Les bottes de paille sont un parfait isolant thermique. Le coefficient de transmission thermique, c’est-à-dire la capacité d’échange de chaleur, des murs est trois fois supérieur à celui des murs traditionnels, ce qui garantit toujours l’obtention de la bande A dans les évaluations des performances énergétiques.

Circular Onopia - Magazine de l'économie circulaire
Circular Onopia - Maison en paille confortable

Confort. 

Les maisons en paille sont confortables, car l’épaisseur des balles (45 cm) agit comme un isolant acoustique et permet la transpiration naturelle des murs, évitant ainsi la condensation et les moisissures.

Allergies. 

Les maisons en paille ne développent pas d’allergies, sinon celle du foin. 

Le matériau n’est pas traité lors de l’emballage et n’émet aucune substance nocive ou allergène, et le plâtre à base d’argile est une garantie supplémentaire.

Circular Onopia - Maison en paille anti allérgies
Circular Onopia - Maison en paille résistante au feu

Résistance au feu. 

Les maisons en paille se défendent contre le feu. Les bottes de paille pressées contiennent un faible taux d’oxygène. 

Des études allemandes démontrent une résistance au feu R90 (90 minutes de résistance aux flammes) des bottes (sans plâtre), ce qui est un taux plus élevé par rapport aux matériaux de construction conventionnels.

Protection contre les tremblements de terre. 

Les maisons de paille sont des bâtiments incroyablement résistants aux tremblements de terre, selon le Network for Earthquake Engineering Simulation Laboratory de l’université du Nevada. 

Les maisons en paille ont une structure porteuse en bois, qui fonctionne exactement comme les bâtiments ordinaires lors des tremblements de terre, avec l’avantage que sa légèreté développe une accélération plus faible.

Circular Onopia - Maison en paille résistante aux tremblements de terre

Les avantages des maisons en paille sont nombreux, mais elles présentent aussi quelques inconvénients. L’utilisation de la paille ne permet pas des élaborations complexes de la planimétrie. Pour cette raison, les maisons en paille sont très simples, et la structure en bois implique la construction de bâtiments bas, qui peuvent être difficilement adaptables à un contexte urbain.

Les constructions en paille sont vraiment adaptées aux zones rurales ou aux zones où la construction de bâtiments n’est pas développée verticalement. Les deux cas offrent de nombreux exemples. 

Les maisons en paille sont écologiques, durables, sûres et économiques.

Toutefois, nous ne verrons pas de gratte-ciel, d’aéroport ou de stade en paille tant que la technologie n’aura pas trouvé de solutions adaptées au mode de vie urbain.

Source : 7 reasons why we should build straw houses and live in them – LifeGate

Nouvelles Publications

EIT - Parc écologique de Kalunborg

Le parc Kalundborg : un modèle d’écologie industrielle et territoriale

et son intégration harmonieuse avec la communauté locale.

Impacts et avantages :
Le parc de Kalundborg a obtenu des résultats significatifs grâce à son approche d’écologie industrielle et territoriale. Il a réussi à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à diminuer la consommation d’eau et à minimiser la production de déchets. Cette approche a également favorisé la création d’emplois locaux, renforçant ainsi l’économie régionale.

De plus, la coopération entre les entreprises et la communauté a créé un sentiment de responsabilité partagée et a permis de répondre aux besoins de développement durable de la région. Les initiatives du parc de Kalundborg ont été reconnues à l’échelle internationale, attirant ainsi l’attention d’autres régions et incitant à l’adoption de modèles similaires.

Perspectives d’avenir :
Le succès du parc de Kalundborg en matière d’écologie industrielle et territoriale ouvre la voie à de nouvelles perspectives d’avenir. De plus en plus de régions et d’entreprises prennent conscience des avantages de cette approche et cherchent à l’adopter. En favorisant la collaboration, l’innovation et la durabilité, l’écologie industrielle et territoriale peut contribuer à la transition vers une économie circulaire et bas carbone.

Toutefois, il reste encore des défis à relever. L’expansion de l’approche d’écologie industrielle et territoriale nécessite une sensibilisation accrue, des incitations politiques et des investissements adéquats. De plus, la mise en œuvre réussie de cette approche dépend de la volonté des parties prenantes de coopérer et de partager des connaissances.

En Savoir +
Gardez le contact

Newsletter Economie Circulaire

Recevez nos nouveaux articles sur l’économie circulaire et la TechForGood !