Comment le biomimétisme a inspiré la création du train à grande vitesse Shinkansen de JR-West

Le défi

Le train à grande vitesse Shinkansen circule sur les voies ferrées à grande vitesse du Japon à une vitesse de 240-320 km/h (150-200 mph), transportant des millions de passagers chaque année. 

Cependant, lors de sa conception, les vitesses élevées entraînaient la formation d’une onde de pression atmosphérique à l’avant du train.

Lorsqu’il traversait des tunnels, cette onde provoquait un fort « boom » à la sortie du tunnel, ce qui perturbait les habitants des environs. 

Les ingénieurs ont dû trouver un moyen de rendre le train plus silencieux sans sacrifier la vitesse ni consommer davantage d’énergie.

Détails de l’innovation

Les ingénieurs se sont tournés vers la nature pour repenser la conception du train à grande vitesse. 

Ils ont remarqué que les martin-pêcheurs sont capables de fendre l’air et de plonger dans l’eau pour attraper leurs proies sans faire de vagues. 

Ils ont alors redessiné l’avant du train pour imiter la forme du bec du martin-pêcheur. 

Cela a permis non seulement de réduire le bruit et d’éliminer les boums des tunnels, mais aussi de faire rouler le train 10 % plus vite en utilisant 15 % d’électricité en moins.

Les 20, 21, 23 Juin 2022

WORKSHOP EN LIGNE BUSINESS MODEL CANVAS + VALUE PROPOSITION CANVAS

Un énorme bonus pour les participants ! A découvrir !

Newsletter

Recevez nos publications et invitations à nos webinaires !