Cartographie du parcours des matériaux

ETAPE

Avancée

Temps suggéré

60 minutes à 2,5 heures en fonction de la complexité du sujet à étudier
Niveau de Difficulté

  • Moyen

Matériels Nécessaires

  • Safe & Circular Materials Journey MappingMarqueurs
  • Post-it

Participants

  • Equipe Design, stratégie, projet, achat
  • 5 personnes

Cartographie du parcours des matériaux

Explorez comment les choix de matériaux peuvent influencer une conception pour l'adapter à une économie circulaire.

Pour choisir des matériaux sûrs, il est essentiel d’explorer les implications des choix de matériaux à chaque phase de son cycle de vie : pendant la production, la phase d’utilisation, la phase après-utilisation et lors de la réintégration des matériaux dans le système. 

Pour concevoir efficacement un produit pour des cycles continus, il est important de prendre en compte l’impact des choix de matériaux à chacune de ces étapes du cycle de vie.

Les produits chimiques et les matériaux utilisés tout au long du cycle de vie du produit sont importants car ils peuvent présenter des risques pour les humains et l’environnement. 

Prendre conscience de ces risques est la première étape vers une conception différente. De multiples approches peuvent être adoptées pour garantir des choix de matériaux plus sûrs. 

Grâce à cet exercice de cartographie, vous allez explorer les domaines sur lesquels vous pouvez avoir le plus d’influence en tant que concepteur.

Cette méthode avancée fait partie de la série « Choix de matériaux sûrs et circulaires ».

OBJECTIFS

Dans cette méthode, vous allez…

  • Apprendrez à cartographier le parcours des matériaux, en identifiant les domaines dans lesquels la santé des matériaux peut être un facteur d’influence sur la sécurité et la circularité.
  • Comprendre les impacts des choix de matériaux à ces étapes du cycle de vie du produit.
  • Explorer comment les questions de santé des matériaux peuvent être abordées dans la phase de conception.

Durée approximative de la formation : 1 à 2,5 heures

Les étapes à suivre

1

Choisissez un produit qui vous est familier. Essayez d’en choisir un pour lequel vous avez une connaissance approfondie de ses composants, de sa fabrication, de son utilisation et de ce qui lui arrive après sa phase d’utilisation.

Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas tous les détails : le but de cet exercice est d’explorer et de cartographier ce que vous savez et ne savez pas. Téléchargez la feuille de travail « Safe & Circular Materials Journey Mapping » et placez ce produit au centre de la feuille de travail en le dessinant rapidement ou en écrivant son nom.

2

Identifiez sur la fiche de travail ce que vous savez déjà ou pouvez identifier sur les matériaux et les produits chimiques utilisés dans le produit. 

Trouvez de l’inspiration en regardant certains des résultats du Circular Design Brief.

La phase d’utilisation

Faites un petit dessin du produit dans la bulle du produit. En fonction de ce que vous avez choisi, vous pouvez également réfléchir à tout apport supplémentaire nécessaire à l’utilisation du produit. Par exemple, une machine à café a besoin de café moulu, et une voiture a besoin de carburant.  

Lorsque vous examinez le produit de plus près, identifiez ce que vous savez sur ses pièces et ses matériaux. Pensez également à l’emballage et aux autres facteurs qui peuvent être nécessaires pour livrer ce produit à son utilisateur. Essayez de remonter jusqu’aux matières premières nécessaires à la fabrication de ce produit, dans la mesure de vos possibilités.

Production

Maintenant que vous avez une liste de toutes les pièces et de tous les matériaux, vous pouvez commencer à établir le processus de production. Pensez aux processus de production et de traitement nécessaires à la création du produit. Utilise-t-on des revêtements, des finitions, des colorants, des agents de blanchiment ou d’autres additifs ?

Source d’approvisionnement

Ensuite, réfléchissez à l’origine des matériaux. Comment sont-elles obtenues ? Des produits chimiques sont-ils nécessaires lors de la phase d’approvisionnement ?

Scénario d’après-utilisation

Enfin, déterminez ce qu’il advient du produit à la fin de sa phase d’utilisation initiale. Où va-t-il ? Que devient-il lorsqu’il n’est plus utile à l’utilisateur ? Expliquez le scénario de l’après-utilisation du produit.

Transformation

Y a-t-il des étapes nécessaires pour transformer le produit après sa phase d’utilisation initiale avant qu’il n’entame un nouveau cycle d’utilisation ?

Rappelez-vous : vous n’avez pas besoin d’avoir toutes les réponses. L’objectif de cet exercice est de vous aider à explorer et à cartographier ce que vous savez, à identifier les lacunes éventuelles et à déterminer comment vous pouvez progresser.

3

Produits complexes

Même certains produits que l’on croit simples peuvent s’avérer complexes lorsqu’on essaie de comprendre leur chimie, comme l’explique Matteo Kausch, Ph.D., du Cradle to Cradle Products Innovation Institute :

Réfléchir

Réfléchissez à ce que vous savez du cycle de vie de ce produit :

  • Quelles sont les informations auxquelles vous avez accès pour chacune des étapes du cycle de vie ?
  • Y a-t-il des informations manquantes ? Quelles autres informations permettraient d’améliorer votre compréhension du produit et de son système plus large ?
  • Y a-t-il d’autres membres de votre équipe qui pourraient avoir plus d’informations sur le produit ? Les fournisseurs seraient-ils en mesure de partager plus d’informations ?

4

Identifier les risques chimiques potentiels

Les produits chimiques préoccupants peuvent être inclus intentionnellement ou non à chaque étape du cycle de vie d’un produit. 

Ces produits chimiques peuvent présenter des risques pour les personnes lors de l’approvisionnement, de la fabrication, de l’utilisation et tout au long du scénario d’après-utilisation, ainsi que pour l’environnement (par exemple, en polluant l’eau, l’air ou les écosystèmes).

Le danger fait référence au potentiel de nuisance d’une substance, tandis que le risque inclut l’exposition de l’utilisateur et indique donc la probabilité de nuisance. Il n’y a de risque que lorsqu’il existe une possibilité raisonnable d’exposition. Par analogie, vous pouvez considérer un requin comme un danger parce qu’il a le potentiel de causer des dommages, mais il ne devient un risque que lorsque des personnes se baignent à proximité. Cependant, il peut être difficile de savoir si un requin est proche, et il peut donc être préférable d’éviter le danger par mesure de précaution ou, à tout le moins, d’émettre un avertissement.

La cartographie du cycle de vie du produit peut vous aider à repérer les endroits où les dangers du produit peuvent présenter un risque évident pour l’homme ou l’environnement.

Identifiez dans votre carte les endroits où vous prévoyez le potentiel de risques chimiques à chaque étape du cycle de vie :

  • D’où proviennent vos matériaux ? Et comment ?
  • Quels produits chimiques peuvent être utilisés dans les processus d’approvisionnement, de fabrication, de production, d’utilisation et d’après-utilisation ?
  • Quels produits chimiques peuvent être rejetés sous forme d’effluents pendant la fabrication ? Que deviennent les eaux usées de fabrication ?
  • Qui sont les sujets potentiels d’exposition aux produits chimiques à chaque étape du cycle de vie ? Considérez les travailleurs, les communautés, la faune et la flore, l’utilisateur, la personne chargée de l’entretien.
  • Quelles sont les voies d’exposition ? Est-ce par l’air, l’eau, le sol, l’ingestion, l’inhalation ou le contact avec la peau ?
  • Certains aspects de la conception du produit peuvent-ils réduire ou éliminer l’exposition des humains ou de l’environnement aux substances chimiques préoccupantes contenues dans le produit ?

Identifier les risques chimiques potentiels

Les produits chimiques préoccupants peuvent être inclus intentionnellement ou non à chaque étape du cycle de vie d’un produit. 

Ces produits chimiques peuvent présenter des risques pour les personnes lors de l’approvisionnement, de la fabrication, de l’utilisation et tout au long du scénario d’après-utilisation, ainsi que pour l’environnement (par exemple, en polluant l’eau, l’air ou les écosystèmes).

Dans la fabrication des jeans, des produits chimiques préoccupants peuvent être appliqués à chaque étape de la production, de la culture et de la teinture du coton au lavage du denim pour créer des effets usés. C’est pourquoi il est également important d’envisager les impacts potentiels avant la phase d’utilisation.

5

Attribuer une approche

Vous avez maintenant identifié où les risques chimiques peuvent se produire. L’atténuation de ces risques commence par trois approches différentes : la transparence, la gestion des produits chimiques et l’innovation.

  • Transparence : dans le contexte de la santé des matériaux, la création d’un inventaire des matériaux et des produits chimiques utilisés dans un produit et sa fabrication implique de s’engager avec la chaîne d’approvisionnement. La compilation d’informations précises et transparentes sur les produits chimiques et les matériaux utilisés dans un produit est la première étape pour garantir leur sécurité. Les activités liées à l’approche de l’inventaire comprennent l’engagement avec les fournisseurs de matières premières et la création d’un inventaire des matériaux ou d’une nomenclature (BOM).
  • Gestion des produits chimiques : le contrôle des produits chimiques s’effectue de plusieurs manières. De la conformité réglementaire et des listes de substances restreintes aux évaluations toxicologiques proactives, les données sont utilisées pour éliminer les substances dangereuses connues ou suspectées et évoluer vers une chimie plus sûre.
  • Innovation : lorsqu’il n’existe pas de substituts appropriés du point de vue de la chimie, l’innovation en matière de conception peut contribuer à éliminer le besoin de substances chimiques préoccupantes tout en garantissant qu’un produit continue de répondre à ses exigences en matière de fonction, de qualité, de performance, de valeur et d’esthétique. Les concepteurs jouent un rôle important lorsqu’il s’agit de l’innovation comme approche de la conception pour éliminer les substances chimiques préoccupantes. Les activités liées à l’approche de l’innovation sont présentées dans les fiches de la stratégie Safe & Circular.

Réfléchissez aux étapes du cycle de vie qui pourraient entraîner des risques et identifiez les approches que vous pourriez adopter pour les atténuer.

Il est important de se rappeler que ces approches ne sont souvent pas prises isolément. Elles font partie d’un processus itératif d’amélioration continue, et vous pouvez donc superposer un certain nombre de ces approches dans le cadre d’un processus à phases multiples.

6

Considérer le rôle du concepteur

Enfin, réfléchissez à la façon dont votre rôle de concepteur pourrait avoir le plus d’impact sur le choix de matériaux sûrs et circulaires. Du point de vue de la conception, un produit chimique préoccupant identifié par l’évaluation de la santé des matériaux peut potentiellement être remplacé par un produit chimique sûr. Par ailleurs, lorsque ces produits chimiques sont essentiels à la performance souhaitée, l’innovation peut jouer un rôle important pour réduire les risques. Réfléchissez à la manière dont vous pouvez, en tant que concepteur, intégrer la pensée sûre et circulaire dans le processus de conception.

Une approche systémique est cruciale dans la sélection de matériaux sûrs et circulaires, comme l’explique Tamara Zwart du Cradle to Cradle Products Innovation Institute dans la vidéo suivante :

Rejoignez la communauté du Circular Design Guide sur LinkedIn pour partager vos idées, demander des conseils ou discuter d’autres sujets liés au design circulaire.

méthodes relatives

Les 20, 21, 23 Juin 2022

WORKSHOP EN LIGNE BUSINESS MODEL CANVAS + VALUE PROPOSITION CANVAS

Un énorme bonus pour les participants ! A découvrir !

Newsletter

Recevez nos publications et invitations à nos webinaires !