Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

étude

Accaparement des terres : les Amis de la Terre lancent l’alerte

Cliquez sur l’image pour télécharger le rapport

À l’occasion du Salon de l’Agriculture, Les Amis de la Terre France publient le rapport “La Terre aux paysans, l’agro-industrie hors champ” dénonçant l’accaparement des terres agricoles en France, et appelant à plafonner le nombre d’hectares contrôlables par les multinationales et les agri-managers.

Le gouvernement doit urgemment s’emparer de cette problématique sociale et environnementale 1 dans son Projet de Loi d’Orientation et d’Avenir Agricoles (LOA) qui sera rédigé d’ici fin juin.

Depuis 1955 en France, 4 710 000 agriculteurs et 1 883 000 fermes ont disparu 2. L’agriculture française perd continuellement ses fermes et ses agriculteurs, nous éloignant toujours plus de la possibilité d’une transition agroécologique qui ne peut se faire sans paysans nombreux. Ce phénomène est nourri par le développement massif de sociétés agricoles qui permettent à quelques multinationales ou “agri-managers” de contourner la réglementation pour créer des exploitations de plusieurs milliers d’hectares avec peu de travailleurs, le plus souvent précaires. En s’accaparant ainsi les terres agricoles, ils empêchent l’installation de nouveaux agriculteurs et font prospérer une agriculture toujours plus industrialisée.

Il est grand temps de mettre en lumière et de réguler cette tendance dangereuse pour l’emploi, les territoires et l’environnement. 

C’est pourquoi Les Amis de la Terre France publient aujourd’hui un rapport exposant au grand jour les nombreux contournements juridiques permettant l’accaparement des terres agricoles. Dans l’attente d’une politique de régulation effective, le gouvernement doit prendre une mesure d’urgence : le plafonnement à 300 hectares de la surface agricole qu’une même personne physique peut contrôler.

Nouvelles Publications

Gardez le contact

Newsletter Economie Circulaire

Recevez nos nouveaux articles sur l’économie circulaire et la TechForGood !